Comment choisir votre stand up paddle gonflable ?

Tout pour apprendre soi même

homme qui pratique du paddle gonflable en sup board

Comment choisir votre stand up paddle gonflable ?

Comment choisir votre stand up paddle gonflable ?
Rate this post

À l’approche de l’été, l’engouement pour le paddle gonflable monte à son apogée parce qu’il permet de profiter de la mer, du lac ou de n’importe quelle étendue d’eau. D’une simple promenade à une véritable séance de relaxation et d’évasion, il promet à chaque fois un moment privilégié au calme et sous le soleil. Seulement, étant le nouvel objet sport à la mode, on en trouve partout et d’une variété infinie qu’il devient difficile de choisir le modèle fait pour soi. Pour vous aider, recevez alors nos meilleurs conseils pour choisir aisément son stand up paddle gonflable.

Quels sont les différents types de stand up paddle gonflable ?

Le SUP (disponible sur All Sup Boards) peut avoir des formes et des technologies de construction différentes qui se choisissent en fonction de l’activité que vous allez pratiquer :

  • Structure d’un stand up paddle Gonflable

Le drop stitch classique est une planche extrêmement rigide et hyper résistante composée généralement d’une enveloppe en PVC à l’extérieur et d’un deck relié au dessous de la planche par des milliers de filaments en nylon à l’intérieur. Une fois gonflés sous haute pression (environ 12 à 15 PSI), ces milliers de filaments vont se tendre pour rendre la planche bien rigide et offrir le maintien qu’il faut à son shape. Ce type de structure permet d’obtenir un stand up paddle gonflable plus léger, plus rigide et d’un bon rapport qualité/prix.

  • Les différentes structures :

Avec le temps, la technologie moderne a permis de varier les structures du SUP pour le rendre encore plus performant et résistant. Il y a entre autres le drop stitch à simple couche qui comprend des fils tissés entre les deux peaux qui le rend extrêmement léger. Ce sont aujourd’hui les paddleboards les moins chers du marché. Seul bémol, il est fin qu’il devient plus fragile. Effectivement, il présente des risques de porosité favorisant les fuites d’eau. La planche est aussi molle et très peu performante.

Puis, il y a la structure à double peau. Ici, le SUP est normalement constitué d’une première couche gonflée sur laquelle est encollé à la colle PVC une seconde couche moins tendue pour renforcer la rigidité de la planche. Cette technique permet d’obtenir un SUP de meilleur qualité car il présente moins de risque de porosité et il est plus solide. Seulement, il est plus lourd. Et la seconde peau collée à la planche nuit à la qualité de la finition qui présente des bulles et des plis. Or il est aussi plus cher que le modèle précédent.

Par ailleurs, il y a le drop stitch construit par fusion thermocollée,  une nouvelle technologie de construction où les différentes couches et bandes de renfort ne sont plus collées avec de la colle PVC mais assemblées plutôt par thermocollage. Ce procédé industriel très high-tech permet d’alléger la planche d’au moins 2 kg tout en lui assurant une grande rigidité à basse pression. C’est ce qui fait sa grande plus grande différence. Ce SUP a aussi l’avantage de bénéficier d’une finition parfaite et régulière. Le paddle jobe Duna et le paddle Aquadesign Leesy nous le prouvent très bien. Enfin, il y a le SUP à double chambre qui permet une navigation en mer jusqu’à 2 miles de la côte comme le modèle aqua design bi-drop 12 et l’aqua Marina Hyper. Sa structure lui offre robustesse, confort et une sécurisation optimum.

Les avantages et inconvénients des planches gonflables et stand up paddle gonflable :

  • Les bénéfices

Les planches gonflables et les SUP sont synonymes de révolution dans l’univers de la glisse. Grâce à leur technologie développée, les modèles se font de plus en plus pratiques, légers, rigides, durables et résistants pour partir à l’aventure sur l’eau.

Puis, ils sont polyvalents. Effectivement, ils sont bien plus qu’un simple jouet de plage. Aujourd’hui, les marques ne cessent d’améliorer leur performance à tel point qu’ils arrivent à rivaliser avec les planches rigides permettant aux passionnées de surfer les vagues ou de se balader simplement sur l’eau.

Autre atout, ils conviennent très bien aux enfants et aux débutants car il est beaucoup plus sécurisant qu’une planche classique. Le SUP est aussi très facile à ranger car une fois la petite promenade sur l’eau terminée, il suffit de le dégonfler. Cela se fait normalement en moins de 10 minutes, qui est un temps record. Ainsi, il devient moins encombrant qu’il se range facilement dans le coffre de la voiture ou dans un sac.

Mais ce qui rend le stand up paddle gonflable plus intéressant, c’est son prix. Le stand up paddle gonflable n’est pas cher comparé aux planches rigides.

  • Les inconvénients

Seul bémol, le stand up paddle gonflable, comme son nom l’indique, doit être gonflé à “haute pression” avant d’être utilisé. Seule la pompe électrique permet de le faire. Ce qui implique qu’en achetant un SUP, il faut aussi se procurer cet équipement.

Pour finir, parlons des précautions à prendre avec ce genre de paddle :

  • lire la notice d’utilisation du stand up paddle pour respecter la pression maximum à ne pas dépasser.
  • contrôler son état extérieur (pas de griffure, sinon cela peut fragiliser la structure).
  • ne pas l’exposer trop longtemps au soleil (surtout lorsque la température frôle la canicule), car la pression peut augmenter et il risque de rompre par éclatement. Il faut donc le dégonfler un peu.

Aucun commentaire

Ajoutez votre commentaire